Récente inspiration

Combattant du 25 novembre 2016

Le Dauphin Poète ,  le 06.06.2018


Parce que j'ai la haine sur moi-même
Sur les violences que j'engendre
Hier soir cette fille était belle
Et n'avait rien pour se défendre

Nous étions là pour protester
Contre ceux qui ne font rien
De vrais loups enragés
Une leffe blonde à la main

Personne n'entre personne sort
Nous avions tout bloqué
Nous étions une dizaine d'hommes forts
Je répète des loups enragés

Musiciens et danseurs sont nos cibles préférés
Pour montrer notre désaccord face à la politique
Sa grande sœur la culture doit en baver
Notre adage c'est "tout pour créer la polémique"

Le soir du 25 novembre elle était là
Jeune, belle, ignorant nos desseins
C'était une de nos filles mais ce soir-là
Elle était la proie de nos délires mesquin/malsain

Pitoyable,
Pour que le Congo soit libre
J'ai craché ma haine sur ma fille

 

Autres inspirations

Presqu’île
Semence et migraines
Compatible
Le cours de l'histoire
Erreur de calcul
An neuf
Histoires de merde
Trou noir
La mer
Perdu d’avance
Pyrotechnique
Délire nocturne 3
Ainsi parlait Tata Lova (05)
Communications
Maladie d’âmes lourdes
Délire nocturne 2
Censure à éclipses
Dieu Questionnait Déesse Répondait
Appendices
Grand Rêve Grandes Blessures
Plaisirs
Ma danse, mon émoi
Noël
Trauma Un
Maquillage
Gros mot
L'égalité des chances
Légende