Récente inspiration

Si seulement

Nganji,  le 05.11.2018


Les ailes poussaient dans le dos

Pour qu’on puisse coller nos fronts

Et se prendre dans les bras

Pourtant

Des doutes, sans cesse, me traversaient

Et je ne retenais plus rien

Ni le temps, ni les gens

Ni les enfants orphelins de terre et de mer,

Ni leurs âmes vagabondes

Qui faisaient des bonds

À chaque courant d’air

Pourtant

J’aurais juré t’avoir reconnue

Toi aussi

Parmi elles

J’aurais juré fermement

Au nom du ciel

Si seulement

Il y en avait un

 

Autres inspirations

Tes moindres désirs
Trouble du sommeil
Un pas de plus
Carte Mémoire
Sur un autre ton
Sans toi
Vers dévergondés
Ligue des champions
Jaloux
La piste des éléphants
Piquante piquant
Délinquance
Vertige
La clé des songes
Plasticine
Football
Escalade
Bonheur
Une bonne paire de... tact
Toast à l'éphémère
Perpétuité
Acharnement
L’enfer des apôtres
Le retour au calme
Petit mot
Au Belvédère de la Criante Bêtise
Mourir, renaître.
L'heure de la Saint Glinglin